Algérie-RELIZANE : L'insuffisance de l'emploi dans le parc industriel



Algérie-RELIZANE : L'insuffisance de l'emploi dans le parc industriel

Le dossier de l'Emploi présenté lors de la session ordinaire de l'APW par la commission du développement local a notamment fait ressortir que le parc industriel de Sidi Khettab sis au nord de la wilaya et pour lequel une assiette foncière de quelque 500 ha a été réservée et ayant englouti une enveloppe financière de l'ordre de 1.000 milliards de centimes pour sa viabilisation n'a pas eu l'effet escompté en matière de recrutement en dépit des nombreux investisseurs qui s'y sont établis notamment les deux grandes usines de Sovac de montage de voitures de la marque allemande Volkswagen et de textile Tayal. Le rapport de la commission compétente révèle l'insuffisance des postes d'emploi créés au niveau du parc essentiellement parmi la masse juvénile qui souffre encore du chômage estimé par la direction de wilaya de l'Emploi lors de la présentation de son bilan annuel de 2018 à plus de 8%. Quelque 1320 emplois sont jusque-là enregistrés, un chiffre qui reste loin des objectifs et des attentes prévus par les responsables du secteur. Le même document de cette commission met l'accent sur le retard accumulé dans la viabilisation de tout le site et surtout son raccordement aux réseaux de communication (téléphone et d'Internet). L'on fait part aussi sur la situation des travailleurs qui sont déjà recrutés dont les conditions de travail et les salaires sont déplorables en témoigne le dernier débrayage enclenché par les employés de l'usine Tayal pour dénoncer leur situation socioprofessionnelle jugeant le salaire de 18.000 DA reçu mensuellement par la plupart d'entre -eux de dérisoire. Le rapport signale finalement les 6828 placements classiques dont 5923 opérés dans le secteur privé comme indiqué dans le bilan de l'ANEM pour l'année écoulée. 


source: Réflexion

A voir aussi

Aucun autre Article dans cette catégorie